dimanche 7 avril 2019

Journal d'Hirondelle

Résumé : 

C'est une histoire d'amour dont les épisodes ont été mélangés par un fou.
A. N. 

Mon avis : 



Voilà un roman bien déconcertant car je n’y ai absolument pas retrouvé le style de l’auteure. Plusieurs fois j’ai vérifié la couverture pour m’assurer que le nom d’Amélie Nothomb y été bien mentionné. J’adore d’habitude le nom de ces personnages totalement farfelus, ces descriptions bercées de flutes de champagnes et son style. Ici, rien de tout ça.

On fait la connaissance d’un jeune homme qui après une rupture amoureuse a perdu toute sensation, il est devenu insensible à tout ce qui l’entoure. Et son seul moyen d’exister est de devenir tueur à gages. Il tue, ôte la vie pour se sentir lui-même vivant. C’est une belle métaphore et malgré les 92 pages du roman, on s’attache très vite à notre personnage.

J’ai beaucoup aimé comment l’auteur rend son personnage humain. Malgré les horreurs qu’il commet, malgré tous les meurtres qu’il commet de sang-froid, on le prend en pitié, on a envie de lui tendre de la main. La fin est comme toujours inattendue et surprenante, ça par contre, j’y ai retrouvé la patte de la plus célèbre des Belges. Je suis contente d’avoir enfin lu ce roman, mon treizième Amélie Nothomb et je vais continuer ma découverte de cette auteure au fur et à mesure de mes trouvailles en librairie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire