lundi 25 février 2019

Canicule

Résumé : 

Qui a vraiment tué la famille Hadler ? Un meurtre-suicide met en émoi une petite communauté rurale du sud-est de l’Australie. L’enquête va mettre à jour des secrets enfouis et rouvrir des blessures anciennes.

Lorsqu’Aaron Falk apprend que Luke Hadler a assassiné sa femme et son fils aîné puis a retourné l’arme contre lui-même, il n’a aucune intention de revenir dans la petite ville de Kiewarra qu’il a fui, adolescent, avec son père, et peu importe si le meurtrier était son meilleur ami. Puis arrive une missive du père de Luke : “Luke a menti. Tu as menti. Sois présent aux funérailles”. En effet, vingt ans auparavant, Aaron a quitté la ville dans des circonstances troubles, après la mort d’une jeune fille dont lui et Luke étaient proches tous les deux. Sous la pression de Gerry Hadler, Aaron se voit contraint de mener sa propre enquête, et plus il fouille, moins la théorie du meurtre-suicide paraît cohérente. Mais il y a beaucoup de monde à Kiewarra à qui le retour d’Aaron ne plaît point, et ses questions encore moins. Dans une petite communauté éprouvée par une sécheresse sans précédent, pour qui les « gens de la ville » sont des intrus et qui a l’habitude de faire justice elle-même, les nerfs sont à vif et les comportements imprévisibles. Aaron aurait peut-être mieux fait de ne pas revenir sur sa promesse de ne plus jamais mettre les pieds à Kiewarra…

Mon avis : 


Ma lecture du week-end m’a fait sortir de la grisaille hivernale du moment et m’a fait voyager dans le sud-est australien en pleine canicule. Autant vous dire que rien qu’avec ça, le dépaysement a été total. C’était aussi une première rencontre avec l’auteure Jane Harper, qui est de plus en plus populaire et je dois dire que j’ai été conquise par Canicule.

On fait la rencontre d’Aaron Falk qui revient dans le village de son enfance après que son meilleur ami Luke,  ai tué sa femme et son fils avant de retourner l’arme contre lui. C’est en tout cas la version officielle mais les parents de Luke doute de la culpabilité de leur fils et lui demande de mener l’enquête officieusement. Mais Aaron n’est pas forcément le bienvenu et beaucoup de gens se montrent hostiles sur son passage.

Aaron est attachant tout comme Raco. A eux deux, ils forment une belle équipe d’enquêteurs. Luke, lui, est plus difficile à cerner et je ne sais toujours pas quoi penser de lui. Et puis gravite autour d’eux une ribambelle de personnages qui sont tous très bien dépeint par l’auteure. L’intrigue est très prenante et ce dès les premières pages et j’ai dévoré ce roman car je voulais connaitre le fin mot de l’histoire. L’auteure nous ballade et nous emmène sur une série de fausses pistes et bien sûr, je n’avais absolument pas suspecté la bonne personne.

Vous l’aurez compris j’ai adoré ce voyage au cœur du bush australien et au fils des pages, je me suis régalée avec cette histoire prenante et  cette enquête très bien menée. Il me tarde maintenant de découvrir d’autres romans de l’auteure, notamment Sauvage pour retrouver Aaron.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire