vendredi 11 avril 2014

Le journal de mon pere

Résumé :


Moi qui n'étais pas revenu dans ma ville natale depuis plus de dix ans, je découvrais peu à peu de facettes de mon père qui m'étaient inconnues.
Je prenais conscience du fossé que j'avais creusé pour échapper à tout dialogue avec lui.

Mon avis :


Deuxième coup de cœur pour un manga de Jiro Taniguchi. Après le gourmet solitaire, j'ai découvert et adoré Le journal de mon père.

Comme dans ma Précédente lecture, les dessins sont magnifiques et très réalistes. On est très loin des préjugés et des a priori que je peux avoir (et je suis certainement pas la seule) quand au manga aux dessins anguleux. Ici les traits sont fait avec beaucoup de finesse pour un résultat grandiose.

Coté scénario, ici aussi c'est une réussite totale. Un homme retourne dans sa ville natale pour les funérailles de son père. Bien évidemment c'est l'occasion de se remémorer son enfance. On va donc découvrir sa famille sous les traits du petit garçon naïf qu'il était et petit a petit il va découvrir qu'il ne connaissait pas très bien son père, qu'en réalité c'est une grosse quantité de non-dits entre eux. C'est un manga plein de nostalgie et écrit avec beaucoup de finesse et de pudeur.

Vous l'aurez compris, je vous recommande vivement cette lecture qui ne peut qu’émouvoir le lecteur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire