dimanche 18 janvier 2015

L'impasse

Résumé :


Alors qu'Estelle est devenue une psychiatre de renom à l'hôpital Sainte-Anne, un ancien camarade de promo atterrit dans son service à la suite d'une tentative de suicide. Près de vingt ans plus tôt, Josselin lui a évité l'échec au concours de médecine en échangeant leurs copies, avant de disparaître de sa vie. Est-ce pour s'acquitter de sa dette, par conscience professionnelle, ou par amour qu'elle vole à son secours ? Aveuglée par une culpabilité dévorante, Estelle ira loin, trop loin, pour sauver ce patient si particulier.
Suspense diabolique qui mêle à la fois angoisse et émotion, L'Impasse déploie un redoutable mécanisme qui se referme comme un piège sur une femme prise en étau entre passion et loyauté.

Mon avis :


J'avais envie de suspense, j'ai donc sorti ce roman de ma PAL et je n'ai pas été déçu !! J'ai, des les premières pages, été happé par l'intrigue.

Tout commence par une supercherie, un échange de copies lors d'un examen qui donne la première place a Estelle pour son internat de médecine, tandis que l'autre étudiant Josselin, abandonne ses études du jour au lendemain. Dix-sept ans plus tard, Estelle retrouve Josselin par hasard, il vient de faire une tentative de suicide et il se retrouve dans son service a l'hôpital ou elle est psychiatre. Elle se sent redevable et veux a tout prix l'aider. Hors Josselin sous son regard charmeur, n'est pas celui que l'on croit ! Alors forcement, je me suis laissée berner, séduite par ce jeune homme, moi aussi j'ai été aussi aveugle que notre héroïne et je lui aurai donné le bon dieu sans confession, comme on dit.

L'auteure, que je découvre avec ce roman, m'a vraiment épaté car je n'ai rien vu venir. Son écriture est vraiment très agréable, fluide et l'on ne voit pas les pages défilés. Je n'ai d'ailleurs pas pu refermer  le livre avant de connaître le fin mot de l'histoire.

Lu dans le cadre des challenges :
- Variété 2015 : Un livre à suspense ou un thriller
- Mille bornes livresque : 375 pages soit 75 km




Aucun commentaire:

Publier un commentaire