samedi 17 janvier 2015

Les grand-meres

Résumé :


Sur la terrasse d'un café dominant la baie de Baxter's Teeth, deux familles, qui semblent n'en former qu'une, se prélassent au soleil. Roz et Lil, les grand-mères, restées belles, entourées de Tom et Ian, leurs fils, et de leurs petites-filles, semblent filer le parfait bonheur. Depuis toujours, Roz et Lil sont aussi inséparables que des sœurs jumelles, et l'affection qu'elles se portent s'est doublée peu à peu d'un amour pour le moins trouble de chacune pour le fils de l'autre. Mais, quand Mary, la femme de Tom, surgit, pleine de colère, l'ombre débarque dans ce tableau idyllique...
Grâce à la légèreté de son écriture, Doris Lessing signe avec Les grand-mères un roman décapant sur les non-dits et la dissimulation.

Mon avis :


Les grand-mères est un roman que je voulais lire depuis un petit moment et je ne suis pas déçue. C'est l'histoire de deux femmes Roz et Lil qui sont amies depuis l'enfance et on toute deux un fils. A l'adolescence de ces derniers, chacune va avoir des relations sexuelles avec le fils de l'autre. Un peu tordu comme scénario, mais tres efficace car on se laisse vite prendre au jeu, on se demande jusqu'où vont-elle aller.

Doris Lessing écrit ce roman avec beaucoup de légèreté et au final le lecteur n'est jamais choqué, jamais outré. Tout est écrit avec pudeur et puis au final avec humour.

C'est un roman court, qui se lit en une heure. Il a fait l'objet d'une adaptation au cinéma et je suis curieuse de voir ce que ça peut donner sur grand écran.

Lu dans le cadre du challenge :
- Variété 2015 : Un livre adapté en film

Aucun commentaire:

Publier un commentaire