samedi 4 mars 2017

Le tailleur de pierre

Résumé : 

Un pêcheur de Fjällbacka trouve une petite fille noyée. Bientôt, on constate que Sara, sept ans, a de l'eau douce savonneuse dans les poumons. Quelqu'un l'a donc tuée avant de la jeter à la mer. Mais qui peut vouloir du mal à une petite fille ?
Alors qu'Erica vient de mettre leur bébé au monde et qu'il est bouleversé d'être papa, Patrik Hedström mène l'enquête sur cette horrible affaire. Car sous les apparences tranquilles, Fjällbacka dissimule de sordides relations humaines - querelles de voisinage, conflits familiaux, pratiques pédophiles - dont les origines peuvent remonter jusqu'aux années 1920. Quant aux coupables, ils pourraient même avoir quitté la ville depuis longtemps. Mais lui vouer une haine éternelle.

Mon avis : 

Après avoir beaucoup aimé La princesse de glace, adoré Le prédicateur, j'ai été un peu déçue par La tailleur de pierre que je trouve un peu en dessous des deux précédents romans.

Tout d'abord Erica est beaucoup moins présente que dans les deux autres tomes et pour cause, elle vient d'accoucher d'une petite fille. Du coup, elle est un peu moins disponible pour aider Patrik. Même si j'aime l'évolution du couple, le manque de présence d'Erica c'est bien fait sentir pour moi.  Je trouve qu'elle apporte un peu de fraîcheur aux enquêtes. J'espère donc qu'on l'a retrouvera vite par la suite.

L'enquête est aussi moins prenante, et ne m'a pas passionné. Le roman est beaucoup plus noir que les précédant et j'ai été un peu déroutée. Malgré c'est changement, l'auteure utilise les mêmes ficelles qui fonctionne a merveille. J'ai aussi eu beaucoup de mal a m'attacher aux personnes ou a ressentir quelque chose pour eux (même ce couple dont la petite fille est morte n'a pas susciter de compassion chez moi).

Bref, il me tarde de lire L'oiseau de mauvais augure et de découvrir une nouvelle enquête de Patrik et d'Erica.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire