jeudi 4 juin 2015

Les pieds bandés


Résumé :


Ce récit raconte comment une jeune fille, Chun Xiou, est forcée de se bander les pieds suivant la tradition, et la torture que cela représente. Mais le calvaire ne s’arrête pas là, car avec la révolution elle va devoir supporter la pression d’une nouvelle société qui rejette toutes ses anciennes coutumes...

Mon avis :


Les pieds bandés est une bande dessinée magnifique et c'est un vrai coup de cœur pour moi, alors cette critique ne va absolument pas être objective, tant pis , j'assume !

Elle nous conte l'histoire de Chun Xiou qui est contrainte a se faire bander les pieds. Coutume plutôt barbare chinoise, les petits pieds étaient une garantie de faire un beau mariage : "Ce que l’on regarde en premier chez une jeune fille n’est pas son visage, ni même son corps, mais sa paire de pieds ! Avec des petits pieds, une jeune fille peut épouser un homme de haut rang et tout le monde la respectera. Elle mangera des plats raffinés, elle aura des vêtements de satin et de soie à profusion. Tout ce qu’elle désirera." ou encore "J'ai d'autres amies qui ont gâché leur vie à cause de cela. Plus tu es pauvre, moins tu te bandes les pieds, moins tu te bandes les pieds, plus tu es pauvre. Heureusement que ma mère s'est sacrifiée pour que j'aie les pieds bandés ! Sinon, comment aurais-je pu devenir une épouse dans la haute famille des Zhu ?"Je dis bien barbare, car les pages ou notre héroïne se fait bander les pieds sont très dures a lire : "Mais vous savez, une paire de petit pieds, c'est une grande jarre de larmes. A l'époque, je souffrais tant que je désirais mourir."

On aperçoit aussi l'évolution de la vie, la politique en chine au cours de la vie de Chun Xiou. On oscille sans arrêt entre tradition et modernité. On découvre une autre culture qui au final nous est assez étrangère.

Coté dessin, ils m'ont un peu choqué au départ. les visages sont un peu déformés les traits un peu irréguliers mais au final, je me suis laissée entraînait par l'histoire et je m'y suis vite habituée.

Au final, cette première rencontre est un succès et je vais me plonger dans d'autres de ses écrits, c'est certain.


Lu dans le cadre du challenge :
- 170 idées : Une poignée de porte unie ou fantaisie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire