samedi 19 novembre 2016

Arte, tome 1

Résumé : 


Florence, début du 16e siècle. Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville… Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo déjantée ?

Mon avis : 

Je suis conquise par ce premier tome d'Arte, qui nous emmène au cœur de la Renaissance italienne. Arte est une jeune fille issu de l'aristocratie qui rêve de devenir peintre. Mais il est très difficile de trouver un apprentissage lorsque l'on est une femme. Heureusement elle va faire la rencontre de Leo qui va l'a prendre sous son aile.

Les dessins sont sublimes et l'on retrouve toute la beauté de Florence au fil de ces pages. Arte est un personnage, attachante et naïve comme beaucoup de personnages féminins de manga. Malgré tout c'est une battante et il me tarde de découvrir la suite de ses aventures. Leo, aussi m'intrigue beaucoup, c'est un personnage très mystérieux et je suis curieuse de voir comment il va évoluer dans les tomes suivants. En tout cas, j'ose espérer une potentiel histoire d'amour entre eux car ils formeraient un joli couple. Arte est d'ailleurs peu insensible aux charmes du jeune homme  :
"C'est adorable... Ça doit être son premier amour... Mais... Pour les femmes comme nous, qui vivons en dehors de toute protection masculine... La passion amoureuse est la porte d’entrée de l'enfer... Sache-le Arte...". Je pense que Leo est lui aussi en train de succomber à l'amour :
"- Ma mère qui me reprochait sans cesse de ne penser qu'à la peinture... me disait que cette passion m'enlevait tout charme féminin...
- Ah oui elle t'as dit ça ? Moi, je ne suis pas d'accord...
- Hein ?
- Par rapport... à ces bonnes femmes aux yeux éteints qui ne font qu'obéir aux hommes en silence...je trouve que les femmes comme toi... ont... beaucoup plus d'attraits...
"

Ce premier tome séduira, petits et grands sans aucun doute. Je pense qu'il peut s'adresser a un jeune public notamment car le contexte historique est très bien expliqué. Il s'adresse dans un premier temps a un public japonais qui ne connaît pas forcement, l'Italie, sa culture ou encore son histoire et donc c'est un bon moyen de faire découvrir  l'histoire aux plus jeunes. Bref, je suis sous le charme et c'est avec beaucoup de plaisir que je lirai la suite.

Lu dans le cadre du challenge :
- Raconte moi l'asie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire