jeudi 3 novembre 2016

Arlequin, serviteur de deux maîtres

Résumé : 


Clarice, la fille unique d'un riche marchand vénitien va épouser celui qu'elle aime, Silvio, le fils du docteur Lombardi. Mais voilà que survient Fédérigo Rasponi, son ancien fiancé, que tous croyaient mort dans une embuscade ! Clarice va-t-elle devoir sacrifier son amour ? Qui est ce mystérieux revenant ?

Mon avis : 


C'est toujours un plaisir de lire Goldoni et je me suis régalée avec cette pièce lu d'une traite.

Clarice s'apprête a épouser Silvio et les deux tourtereaux sont très amoureux. Le père de Clarice avait promit la main de sa fille Fédérigo Rasponi qui a été tué et peu donc épouser Silvio. Mais voila que Fédérigo Rasponi réapparaît et souhaite épouser Clarice.... 
"SMERALDINE. [...] Servir une femme amoureuse, ce n'est vraiment pas de tout repos. Elle fait mille extravagances, ma maîtresse; et ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est qu'elle est amoureuse de monsieur Silvio au point de s’étriper par amour pour lui, et pourtant elle envoie des billets à un autre. A moins qu'elle n'en veuille un pour l’été et l'autre pour l'hiver..."

S'ajoute une intrigue autour d'un serviteur qui sert deux maîtres, Goldoni nous livre a nouveau une pièce drôlissime. Bourré de quiproquo, de retournements de situation, on rit énormément.
"TRUFFALDIN. [...] J'ai servi à table deux maîtres, et aucun des deux ne s'est douté qu'il y en avait un autre. Mais puisque j'ai servi pour deux, maintenant, je veux manger pour quatre."

Après avoir adoré La Locandiera, Le café ou encore Les amoureux, j'ai passé un excellent moment avec Arlequin, serviteur de deux maîtres.

Lu dans le cadre du challenge : 
- Challenge So Classic - 2ème édition

Aucun commentaire:

Publier un commentaire