samedi 14 novembre 2015

L'heure trouble

Résumé : 


À l’heure trouble avant la tombée de la nuit, un enfant disparaît sans laisser de trace dans les brouillards d’une petite île de la Baltique. Vingt ans plus tard, une de ses chaussures est mystérieusement adressée à son grand-père. Qui a intérêt à relancer l’affaire ? Pourquoi toutes les pistes mènent-elles à un criminel mort il y a longtemps ? Dans une oppressante atmosphère de huis-clos, une étrange histoire de deuil, d’oubli et de pardon, hantée par les ombres du passé.

Mon avis : 


 Les polars nordiques ont bonne réputation pourtant ici mon avis est plutôt mitigé.

Mais parlons d'abord du positif. L’écriture de l'auteur est agréable a lire, l'intrigue est pleine de suspense et le coupable n'est vraiment pas celui que l'on croit. La construction du roman est vraiment bien faite, on alterne les époques et les personnages. Deux affaires se croisent et on a qu'une hâte, connaître le fin mot de l'histoire.

Pourtant il manque un petit quelque chose, un rythme un peu plus soutenu car le roman est long. Il y a des moments ou on s'ennuie un peu.

Pour me faire une idée, j'ai eu envie de voir le film qui au départ est assez déstabilisant car les éléments s'enchaînent dans un ordre différent.


Les acteurs sont très bons et le dépaysement garanti. C'est très rare quand je dis ça mais je crois bien avoir préféré le film au roman.

Le problème de rythme que j'évoquais plus haut est totalement inexistant ici et l'on ne voit pas le temps passer.

En bref, c'est un bon thriller avec lequel on passe un bon moment mais pas de coup de cœur.

Lu dans le cadre des challenges : 
- challenge Pavés 2015-2016
- Challenge des adaptations

Aucun commentaire:

Publier un commentaire