dimanche 8 janvier 2017

Robert des noms propres

Résumé : 


Pour un écrivain, il n'est pas de plus grande tentation que d'écrire la biographie de son assassin.
Robert des noms propres : un titre de dictionnaire pour évoquer tous les noms qu'aura dits ma meurtrière avant de prononcer ma sentence. C'est la vie de celle qui me donne la mort.

Mon avis : 

Robert des noms propres est un titre d'Amélie Nothomb que je n'avais pas encore lu et j'ai été séduite par ce court roman. 

On y suit la vie de Plectrude, une petite fille, élevée par son oncle et sa tante après que sa mère est assassinée son père et se soit suicidée en prison. Rien de très gai me direz-vous... Mais ce n'est pas tout. La jeune fille est surdouée et a du mal à s’intégrer à l’école et n'aime que les cours de danse. Sa tante qui n'a malheureusement pas réussie à devenir un petit rat d'opéra, l'a pousse et la petite en deviendra anorexique. Bref, c'est un roman difficile à lire. 
 
Heureusement la plume d'Amélie Nothomb est là pour apporter une petite touche de folie à l'ensemble pour éviter de tomber dans le drame. D'ailleurs cette folie, ressort très bien dans les dernières pages où un événement complètement inattendu survient. Mais je ne vous en dit pas plus.

On passe une bon moment, bercé par les mots d'Amelie. Les 190 pages se dévorent d'une traite, et j'espère qu'un jour, l'auteure nous écrira un long roman que chaque lecteur pourra savourer plus longuement.

Lu dans le cadre du challenge :
- ABC 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire