dimanche 21 février 2016

Amour, Orgueil et Préjugés

Résumé : 


Cassandra Nothfield est étudiante à la faculté de Lettres de Limerick, Irlande. Si elle a une tendresse particulière pour son père, professeur retraité de Lettres, et une grande complicité avec sa sœur aînée, au caractère pourtant radicalement opposé au sien, Cassandra se sent en décalage avec sa mère et ses autres sœurs. Toutefois, aussi exubérantes que ces dernières puissent être, elle ne tolère pas qu'on les raille.
Pour qui se prend ce grand brun aussi séduisant qu’arrogant qui se tient aux côtés du jeune directeur Lorley, lors de la présentation de la nouvelle filiale commune à leurs deux groupes ?

Toutefois, les apparences sont souvent trompeuses et la fierté mauvaise conseillère.
Les actes se révèleraient-ils plus éloquents que les mots lorsqu’il s’agit d’amour ?

Mon avis : 

Tout le monde connaît Orgueil et préjugés de Jane Austen mais une version moderne de ce roman ça vous dit ? C'est le défi que révèle, avec brio, Jess Swann.

Le lieu de l'action :
Premier bon point (désolée si je ne suis pas objective) mais c'est en Irlande qu'elle a choisi de situer son roman. La plupart des romances d'aujourd'hui, ont pour cadre Paris, la ville de l'amour où le Royaume-Uni....
Ici, même si il y a un passage en Écosse et un à Londres, le reste se déroule en Irlande et je ne peux que saluer ce choix. Je suis malgré tout curieuse du choix de la ville, car d'un point de vu personnel, je pense que Limerick a beaucoup moins de charme que d'autres villes du pays comme Dublin, Cork ou encore Galway.
Par contre, et c'est bien là mon seul bémol, tous les personnages du roman portent tous des noms britanniques. Pourquoi ne pas avoir poussé le trait irlandais un peu plus loin. D'autant que la plupart des gens porte des noms irlandais comme Aoife, Clodagh, Siobaigh, Roisin et bien d'autres........

L'intrigue :
Cassandra est une jeune fille passionnée par la littérature et qui suit des cours à l'université de Limerick. Elle vit avec ses parents, son père est son modèle, lui aussi professeur de lettres à l'université, tandis que sa mère, franchement agaçante, passe son temps à lire les magazines people et à penser au futurs mariages de ses filles. Elle a également trois sœurs : Brittany, Vikky (diminutif de Victoria je suppose) et Nicole.
Brittany va bientôt tomber sous le charme de Matthew, héritier d'une chaîne de grand magasin tandis que Damon, l'associer de Matthew, arrogant et prétentieux, prend un très mauvais départ avec Cassandra. Ces deux-là se détestent au plus au point et pourtant dès les premières lignes on sait qu'ils vont finir ensemble.
J'ai pris énormément de plaisir a lire ce roman. Il est très bien construit. Certaines critiques parlent d'un début long a se mettre en route, pour ma part je n'ai trouvé aucune longueur et je l'ai dévoré.

Les personnages :
Cassandra est une héroïne très attachante que j'ai de suite adoré. Il est assez facile de s'identifier a elle. Matthew et Brit, forment eux un très joli couple.
Pour Damon, je l'ai vraiment détester toute la première moitié du livre. Je n'aimais absolument pas sa franchise et son coté blessant. Heureusement, il a su conquérir mon cœur sur la fin.
Il y a aussi tout un groupe de personnages secondaire qui gravitent autour de Cassandra, mais je ne vous en dis pas plus car c'est a vous de les découvrir.

C'est une excellente réécriture de célèbre roman de Jane Austen, que je vous recommande vivement. Et puis, je ne peux finir cette critique sans remercier deux personnes :
Ma copine Charlotte (MrsTurner) qui m'a offert ce livre pour mon anniversaire avec la complicité de Jess Swann, l'auteur, qui a eu la gentillesse de me dédicacer son roman. MILLE MERCIS a toutes les deux.

Lu dans le cadre des challenges : 
- Week-end à 1000 (fev 2016)
- ABC romance 2016



4 commentaires:

  1. Bonjour Anne Sophie :) Merci pour ce commentaire de bon matin ! Ravie que le roman t'ait plu ( c'est toujours compliqué quand on sait qu'on est "un cadeau d'anniversaire"). Je reviens sur la question de l'Irlande : j'ai choisi Limerick parce que j'y suis allée, plus longtemps qu'à Galway et j'avais bien aimé. En ce qui concerne les prénoms, la raison est simple : les filles portent toutes des prénoms issus du feuilleton "Les feux de l'amour" dont Doralee est fan. Ce sont les seuls personnages irlandais, Damon and co sont anglais.
    En tous les cas, ravie que la lecture t'aie plu , encore un bon anniversaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore merci pour cette belle dédicace et bonne continuation :)

      Supprimer
  2. Hihi, super heureuse que ma surprise t'ai plu :) J'avais aussi passé un bon moment avec ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore merci, c'est vraiment une belle découverte

      Supprimer