lundi 5 mai 2014

Le retour à la terre, Tome 1 : La Vraie Vie

Résumé :


- Ca s'appelle " la nature ", frangin... Jadis, les hommes vivaient dans la nature où ils chassaient pour se nourrir... - J'aurais pas pu.

La série décrit la vie de Manu Larssinet (pseudonyme à peine dissimulé de Manu Larcenet), un dessinateur citadin qui s'est installé à la campagne avec sa femme et son chat, à travers les yeux de Jean-Yves Ferri, mais dessinée par Manu Larcenet lui-même. Les gags se présentent sur une succession d'histoires courtes d'une demi-page.

Mon avis :


Je suis tombée par hasard sur cette BD et j'ai bien failli passé a coté. Ce qui m'attire le plus dans les BD c'est souvent les traits de crayons et les beaux dessins alors qu'ici on est plutôt sur des visages de caricature et des dessins simplistes. Attention, quand je dis simpliste, ça ne veut pas dire bâclé ou sans talent, ces dessins la je serai moi-même bien incapable de les réaliser. C'est juste que je suis habituée a autre chose.

Niveau scénario c'est une vrai réussite. J'ai énormément ri. L'idée de départ est simple, un couple de citadin part s'installer a la campagne. Monsieur est scénariste pour des BD et le moins qu'on puisse dire c'est que son adaptation a sa nouvelle vie est plutôt difficile. Il est un peu geek sur les bords et ne se sépare jamais de son ordinateur..... Sa femme elle semble plus heureuse, meme si c'est un personnage plus en retrait. Et puis leur chat qui m'a beaucoup fait rire, c'est un vrai chat d'appartement ou de radiateur comme j'ai l'habitude de les appeler alors quand il s'agit de chasser, il en est bien incapable.

Chaque page est une courte scènette de vie quotidienne, et quelques bulles suffisent a nous donner le sourire. Ma réplique préférée c'est quand l'homme va au village pour la première fois et qu'il revient en disant : Dis donc... je reviens du village... c'est grandiose... une vraie boulangerie, dis donc...avec une vraie boulangère et des vrais clients! Et puis ça sentait bon le vrai pain...alors j'ai tendu un vrai billet... elle n'avait pas la monnaie... j'ai eu l'air d'un vrai con... 

C'est donc un premier tome très prometteur et j'ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures a la campagne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire