jeudi 7 juillet 2016

Le Japon n'existe pas

Résumé : 


Voyageurs qui n’aimez pas les longues attentes dans les aéroports, ce livre est pour vous.

Dans un terminal, un balayeur affable et disert bavarde avec les passagers en attente, devine leur destination, leur donne des conseils, raconte des histoires passionnantes sur ses voisins, flirte avec la vendeuse de journaux. Il propose même à ses interlocuteurs en partance pour Tokyo une théorie originale : "Le Japon n’est qu’une façade. Une opération marketing comme une autre. On l’a inventé pour vendre de la technologie et ça a marché. Made in Japan est aujourd’hui le meilleur label pour vendre une voiture ou un téléviseur."

Mon avis : 

Attention, pépite !
Le Japon n'existe pas est un roman qui m'a tenu en haleine du début a la fin. On fait la connaissance d'un homme qui travaille dans un aéroport. Il est chargé du nettoyage mais passe plus de temps avec les voyageurs pour leur raconter des histoires pour le plus grand plaisir des lecteurs :
Vous allez à Istanbul, non ?

C’est normal que je sois très observateur, il y a plus de vingt ans que je balaie cet aéroport et que je rencontre toutes sortes de gens. Mais je ne l’ai pas deviné à vos vêtements ni à vos yeux… ni à rien de particulier. C’est simplement que vous êtes assise là, près de la porte d’embarquement pour Istanbul.

Pourquoi vous riez ?  


Les chapitres sont courts et le roman habillement construit. Les histoires que le personnage principal raconte sont des tranches de vie passionnantes. Bref le roman se dévore.

 La fin est inattendu et surprenante mais j'ai beaucoup aimé cette pirouette de l'auteur. Bref, c'est un coup de cœur que je vous recommande vivement.

Lu dans le cadre du challenge :
- Challenge de l'été 2016

1 commentaire: