jeudi 5 juillet 2018

The last anniversary

Résumé : 

One abandoned baby. Two sisters with a secret. One chance to rewrite the past.

Over seventy years have passed since sisters Rose and Connie Doughty found an abandoned baby near their home on the island Scribbly Gum. With no one to take care of it, Rose and Connie took the baby in as their own.

Since then the 'Munro Baby Mystery' has brought fame and fortune, putting Scribbly Gum on the tourist map, especially for the island's annual celebration.

But now, with Connie dead and outsider Sophie Honeywell about to move into her home, Rose begins to wonder if they made the right decision all those years ago. How much longer can they cover up the lie that has sustained their community for generations? And what other secrets are about to be revealed?

Mon avis : 

Quatrième roman de Liane Moriarty que je découvre et même si l’histoire est prenante, je suis un peu déçue par la fin car disons que j’espérais autre chose.

Tous comme les autres romans, on rencontre ici une multitude de personnages. Le point commun, ici, c’est qu’ils forment tous une famille. Il y a d’abord Connie et Rose, deux sœurs, qui ont aujourd’hui dépassé les 90 ans. Vient ensuite Enigma, un bébé qu’elles ont recueilli après la disparition d’Alice et Jack. Enigma a aujourd’hui, deux filles, qui elle-même ont des enfants. C’est donc quatre générations qui vivent sur une île et qui exploitent le business de la disparition d’Alice et Jack, et qui attire énormément de touristes.

On comprend très vite que Connie et Rose en savent beaucoup plus sur la naissance d’Enigma et sur ce couple de disparus. Aux fils des pages, on élabore toutes sortes d’hypothèses, et comme Liane Moriarty sait bien le faire on se laisse prendre par le suspense. Les chapitres sont courts et alternent entre les différents personnages. J’ai dévoré le roman et je m’attendais à une fin spectaculaire, une vraie fin digne de ce nom comme dans les autres romans de l’auteur et puis finalement, c’est retombé comme un soufflet. Mis à part ça, je me suis bien attachée aux personnages qui sont attendrissants et drôles. Et puis surtout, j’apprécie toujours autant le style et la plume de l’auteur. Il me reste maintenant The Hypnotist's Love Story dans ma PAL que j’ai prévu de lire pendant l’été.

Lu dans le cadre du challenge : 
- Challenge Read in English 2017-2018

Aucun commentaire:

Publier un commentaire