dimanche 8 juillet 2018

Le huitième envoyé

Résumé :

En tant que commissaire du gouvernement croate, un homme est envoyé sur une île isolée de la mer Adriatique en vue d'organiser des élections locales. Avant lui, sept autres personnes ont échoué dans cette mission. Il découvre ainsi les coutumes et traditions pour le moins farfelues des habitants. Roman lauréat de cinq prix littéraires en Croatie.
 

Mon avis :

J’ai posé mes valises en Croatie le temps de cette lecture et j’y ai rencontré des personnages pour le moins atypiques. Siniša doit se faire oublier : il avait un avenir prometteur en politique mais le camp adverse l’a piégé et son parti l’envoi en exil sur une île très lointaine : « - Tu as déjà entendu parler de Terzola ?
Siniša s’était certes attend à un tournant, mais pas aussi radical.
- Terzola ? Vous voulez dire, l’île ?
- L’île, l’île
- Qu’est-ce que j’en sais… Juste dans les mots croisés. Numéro douze horizontalement, en six lettres « Notre île habitée la plus lointaine. » C’est tout

Sa mission est de réussir à organiser des élections locales sur cette terre reculée mais la mission s’annonce on ne peut plus périlleuse. Il est le huitième envoyé et ses sept prédécesseurs ont échoué, la population locale parle un dialecte incompréhensible et puis il n’y a absolument rien sur cette île (pas de réseaux, pas d’internet, pas d’électricité…).

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, tout d’abord à cause du dialecte car est difficilement compréhensible a moins de lire certains passages à haute voix. Chapeau bas a la traductrice pour qui cela n’a pas du être facile. Ensuite à cause du langage parfois un peu cru de notre personnage. Mais très vite, passé ces deux barrières, je me suis prise au jeu et j’ai vraiment aimé cette lecture qui sort de l’ordinaire. Tonino fils m’a beaucoup plu, c’est un personnage sacrement drôle et tellement attachant. Dommage que la fin du roman ne soit pas plus favorable pour lui. 

Lu dans le cadre du challenge :
- Le tour du monde littéraire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire